Installer un poulailler

poulailler bio

ça parait évident, la première chose à prévoir est le logement des poules : le poulailler.

Un logement bien adapté

Les poules aiment pondre et dormir dans un local sec, à l’abri du vent, sombre et avec des recoins. N’importe quelle pièce peut faire l’affaire, un ancien garage, un chenil, un cabanon de jardin, en tôle, en pierre, en bois, en parpaings, du moment qu’on peut le fermer correctement le soir.

Attention aux ennemis des poules

J’insiste sur le correctement car les ennemis des poules sortent surtout la nuit et arrivent parfois à se faufiler par des tout petits trous ! Les fouines surtout. Et quand cette bestiole rentre dans le poulailler la nuit… c’est un carnage… 🙁
Prévoir donc des portes qui ferment bien

Deux choix s’offrent à vous :

  • un poulailler fixe
  • un poulailler mobile

Un poulailler fixe est un bon choix si vous avez suffisamment de terrain pour vos poules. Idéalement, elles doivent avoir de l’herbe toute l’année et comme les poules adorent gratter le sol, elles peuvent arriver à détruire l’herbe complètement. Il faut alors prévoir assez grand pour que l’herbe ait le temps de repousser.

Un poulailler mobile si vous voulez les changer de place régulièrement. Cela permet de désherber le jardin facilement. Si votre poulailler est une petite cabane en bois, vous pourrez facilement la déplacer en s’y mettant à deux.
Le bon plan : une vieille caravane convertie en poulailler.
J’ai testé c’est vraiment très bien. Il faut bricoler un peu au début pour enlever tout l’aménagement intérieur et installer quelques perchoirs, mais ensuite, c’est parfait. Isolées du sol, les poules n’ont ni trop chaud, ni trop froid, elles sont à l’abri du vent et de la pluie et des prédateurs car la caravane ferme parfaitement bien. Et on peut bouger la caravane facilement, soit avec la voiture, soit à la main car ce n’est pas très lourd. Une solution peu coûteuse et efficace pour une trentaine de poules.

Indispensables : les perchoirs

Prévoir des perchoirs à 50cm de hauteur et d’autres un peu plus haut accessibles depuis les perchoirs du dessous. Oui les poules sont un peu feignantes, n’hésitez pas à construire de petites échelles pour qu’elles montent sur les perchoirs du haut. Les poules ont besoinde se percher pour dormir, elles n’utiliseront pas beaucoup les perchoirs dans la journée, mais allez jeter un oeil la nuit au poulailler : elles sont toutes perchées !

Des petits nids douillets pour pondre des oeufs

Prévoir des nids ou pondoirs. Des caisses avec de la paille feront l’affaire. Des « boites » avec de la paille de la largeur d’une poule (20cm environ), ce sera encore plus sombre et ce sera encore mieux. L’idéal : une forme arrondie en forme de nid ! C’est plus difficile à construire, mais elles adorent !
Je reviendrais plus tard sur les pondoirs que j’ai dans mon poulailler.

Voila mon poulailler :
poulailler01

J’ai beaucoup de poules, j’ai donc un bâtiment en conséquence. 160m² pour 750 poules. Des dizaines de mètres de perchoirs et près de 80 nids pour qu’elles fassent des bons oeufs.

Partagez cet article

Laisser une réponse