Arrivée des nouvelles poulettes

Cette année, j’accueille 750 poulettes. Mon poulailler peut en héberger 850 selon les normes bio, mais je me limiterai à 750 maximum.
Pour deux raisons :

  • d’abord, je trouve que 750 poules dans cet espace est largement suffisant.
  • ensuite, pour des raisons de temps de travail,  parce que je ne peux pas gérer plus d’oeufs que ceux pondus par 750 poules.

Les poules arrivent souvent tôt le matin, vers 5 ou 6h. Elles arrivent dans un camion qui peut transporter jusqu’à 12 000 poules ! Le transport se fait de nuit, car les poules sont moins stressées la nuit. Elles dorment et elles sont donc immobiles, ou presque.

Elles ont été élevées dans une poussinière en Bretagne selon les normes bio, jusqu’à l’âge de 16 semaines, où elles arrivent chez moi.

Il nous faut environ 1/2h à deux pour débarquer 750 poulettes.

Les poulettes ont voyagé dans des cases par 10. Les cages ont des fond métalliques lisses, elles sont « empilées » par 5 cages sur 2 colonnes, soit 10 cages, sur 2 faces, soit 20 cages ! Le rayonnage permet donc de transporter 200 poulettes ! Chaque rayonnage est monté sur roulettes, on les descend du camion, on les roule jusqu’à l’entrée de mon poulailler, puis on attrape les poulettes et on les lâche dans mon poulailler. ça se passe dans le calme, les poulettes prennent possession de leur nouvel environnement rapidement.

Les jours suivants, pour habituer les poulettes à ma présence, je frappe à la porte avant d’entrer !  C’est pas une blague ! Elles sont jeunes, elles peuvent s’affoler et pour éviter tout mouvement de panique, je les préviens de mon arrivée en frappant à la porte.
C’est pour cette raison, qu’il vaut mieux que ce soit toujours la même personne qui s’occupe des poules, surtout au début.

Quelques photos pour illustrer l’arrivée des poulettes

 

Le poulailler prêt à accueillir les nouvelles poulettes. En bleu, les mangeoires, en rouge les abreuvoirs, on voit aussi les perchoirs et dans le fond le pondoir en galva.
Le poulailler prêt à accueillir les nouvelles poulettes. En bleu, les mangeoires, en rouge les abreuvoirs, on voit aussi les perchoirs et dans le fond le pondoir en galva.
Le camion de transport des poules. Il est plus haut que le poulailler !!!
Le camion de transport des poules. Il est plus haut que le poulailler !!!
Les poulettes entassées dans les cages de transport. Mais c'est pour leur bien sinon elles pourraient être ballotées de droite et gauche pendant le trajet.
Les poulettes entassées dans les cages de transport. Mais c’est pour leur bien sinon elles pourraient être ballotées de droite et gauche pendant le trajet.
Les poulettes arrivées dans leur nouveau poulailler.
Les poulettes arrivées dans leur nouveau poulailler.
Partagez cet article

Laisser une réponse