L’alimentation

L’alimentation

L’alimentation et l’accès à l’eau sont les éléments les plus importants pour favoriser la ponte des poules. L’alimentation est même la chose la plus importante pour avoir des oeufs. Une alimentation adaptée pour les pondeuses est primordiale pour que les poules pondent bien.

 

L’alimentation est super importante pour avoir des oeufs en quantité. D’autres facteurs influencent la ponte, mais je dirais que l’alimentation est le facteur qui influence la ponte à 90%, le reste c’est du détail.

Si vos poules ne pondent plus, la première question à se poser est « est-ce que je leur donner correctement à manger ? ». Les problèmes de santé des poules viennent souvent d’une méconnaissance de leurs besoins alimentaires. Voici quelques conseils pour que tout se passe bien.

Une alimentation adaptée

Pour commencer, il faut choisir une alimentation adaptée aux poules pondeuses. L’alimentation pour les poulets de chair n’est pas la même. En effet, on ne demande pas aux poulets de chair de pondre des oeufs, et puis ils n’ont pas le même âge que les poules pondeuses. C’est surtout la quantité de protéines ou de calcium qui varie, mais c’est primordial pour la bonne santé de vos poules.

Prévoir à l’avance

Une pénurie d’aliments est dramatique pour la ponte ! J’en ai fait l’amère expérience il n’y a pas si longtemps (lire mon article « comment foirer la production d’eufs »), un changement brusque d’aliment, une ration sous-évaluée, et la ponte est divisée par deux.

Alors, prévoyez l’alimentation avant l’arrivée de vos poules. ça parait évident, mais j’ai déjà vu le cas….

Attention aux changements de nourriture, prévoyez une transition en douceur pour éviter de les perturber car ça pourrait faire baisser la ponte.

Que choisir ?

Pour être sûr de bien les nourrir, ou pour vous simplifier la vie, vous pouvez choisir d’acheter une alimentation complète spéciale poules pondeuses, la ration est calculée avec le bon équilibre entre les différentes céréales, les vitamines et minéraux qui vont bien. Par contre, préférez choisir une alimentation bio, les aliments complets contiennent souvent des additifs qui peuvent être nocifs pour la santé des poules et qui se retrouvent aussi dans les oeufs, et dans la chair des poules. Lisez bien les étiquettes.

Vous pouvez aussi choisir de faire vous-même la ration de vos poules. Mais Attention ! Ne jouez pas aux apprentis sorciers, même si les poules mangent de tout, pour pondre, il leur faut un aliment bien équilibré. Vous pouvez acheter des céréales chez le voisin agriculteur, et ajouter un aliment complémentaire pour équilibrer la ration.

Où trouver la bonne alimentation ?

Vous en trouverez facilement en animalerie ou par internet. Si vous voulez de l’alimentation bio, là par contre, c’est un peu plus compliqué à trouver, mais ça commence à apparaître en animalerie.

Pour acheter des céréales brutes, sans additifs, achetez-les directement chez un agriculteur ou à la coopérative près de chez vous. Vous trouverez les coordonnées de votre voisin Bio sur l’annuaire Bio, tous les agriculteurs Bio y sont recensés.

Comment établir la ration de mes poules ?

Mangeoire de 20L

Les poules sont omnivores, c’est-à-dire qu’elles mangent aussi bien des céréales, de la verdure que des vers et des insectes. Il faut donc leur donner des céréales qui leur apportent aussi des protéines issues de protéagineux ou de légumineuses, comme les pois, les fèves ou les lentilles, ou le soja, mais je le déconseille car il est souvent issu d’OGM quand il est destiné à l’alimentation animale.

Il faut compter :

  • 70% de céréales (blé, avoine, orge….)
  • 30% de protéines

Si la graine est trop grosse, il faut l’écraser. La bonne taille est environ celle d’un grain de blé. C’est aussi appelé « semoulette » par les fabricants d’aliments, en référence à la taille des grains de semoule. La photo tout en haut de ce billet montre une poignée de semoulette. Vous pouvez acheter un moulin à grains, on en trouve facilement par internet, pour pas trop cher.

Les aliments du commerce sont aussi équilibrés en vitamines et minéraux indispensables à une bonne ponte. Ils comportent aussi des coquilles d’huitres écrasées, c’est une source de calcium qui aide à avoir des coquilles d’oeufs solides. Si vous mangez des crustacés, donnez les coquilles d’huitres, de moules, de coques ou d’autres crustacés, à vos poules, elles seront ravies !

Elles apprécieront aussi vos déchets de cuisine : épluchures de légumes (sauf les agrumes, les fruits exotiques, les oignons et les poireaux), pain, pâtes, riz, pommes de terre (cuites de préférence, elles délaissent un peu les épluchures de patates) et les restes de viande. Eh oui, elles sont omnivores.

N’oubliez pas le grit ! Ce sont des petits graviers que la poule mange pour mieux assimiler les graines de céréales. Vous en trouverez en animalerie. Si vos poules ont accès à un parc extérieur assez grand, elles trouveront elles-même des petits cailloux nécessaires à leur digestion.

La qualité de l’oeuf passe par une bonne alimentation, veillez à leur donner le meilleur 😉

Quelle quantité donner ?

Comptez environ 120g par poule par jour, à adapter selon la race et l’âge de vos poules. Et vous pouvez donner moins si elles ont accès à un parcours avec beaucoup d’herbes et de vers. 120g ça correspond environ à une poignée de blé. S’il reste du grain le soir dans la mangeoire, c’est que vous avez donné un peu trop. Adaptez la quantité pour éviter le gaspillage.

 

Voila vous savez tout sur l’alimentation des poules. Si vous avez besoin de précisions, ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou à m’envoyer un message.

Partagez cet article

Laisser une réponse