Pour le bien-être animal
Pour le bien-être animal

Les poules en vacances

Quand je suis en vacances, j’aime bien me faciliter la vie. Avec les poules c’est pareil. Aller les nourrir tous les jours de l’année à la même heure, ça devient vite une astreinte, surtout pendant les congés.

En vacances, j’avoue que les grasses mat’ sont mon petit péché mignon (ah vous aussi ? 😉 ). Et comme j’aime bien me faciliter la vie, voici comment je m’y prends avec les poules.

1 -En vacances à la maison : nourrir le matin, mais pas trop tôt

Evidemment après la grasse mat’, je ne vais pas au poulailler très tôt. Ce qui m’embête, c’est que les poules soient enfermées jusqu’à 10 ou 11h du matin (oui grasse mat’ on a dit 😀 ). Alors je ne ferme pas le poulailler le soir. Comme ça le matin, elles peuvent au moins se dégourdir les pattes en attendant que j’arrive.

Attention ! Je sais que mon poulailler est sécurisé !

super crête
  • L’enclos est situé près de la maison.
  • Mon chien vient régulièrement déposer son odeur partout autour du poulailler. Bon j’avoue, c’est facile car c’est un border collie et il m’aide à rentrer les poules le soir (sauf pendant les vacances 😀 ) et il ne va pas « croquer » les poules.
  • Enfin mon poulailler est adapté pour rester ouvert. C’est une ancienne petite caravane, les poules sont au sec, à l’abri de la pluie, du soleil et du vent. Elles ont leurs perchoirs et leurs pondoirs et elles entrent et sortent comme elles veulent. Bref un poulailler quoi…

De cette façon, je vais m’occuper des poules quand je suis prête sans culpabiliser parce qu’elles sont restées enfermées trop longtemps.

2 – En vacances ailleurs : nourrir pour plusieurs jours

Si je pars en vacances en déplacement, je remplis la mangeoire pour plusieurs jours ET je laisse le poulailler ouvert (quoique l’hiver ça m’est arrivé de laisser fermé pour le week-end, mais il pleuvait de toute façon).

mangeoire de 20 litres
Mangeoire de 20L

Attention ! C’est seulement pour 2 ou 3 jours maximum ! Pas plus. Après, il faut venir surveiller que tout se passe bien. Je demande à un ami de passer si je ne suis pas encore rentrée.

Pour un week-end de 3 jours par exemple, je calcule la dose de nourriture nécessaire et je mets un peu plus. Je vérifie qu’il y ait assez d’eau et je laisse le poulailler ouvert si le temps le permet.

Grâce au poulailler-caravane, si besoin, je peux enfermer les poules dedans pendant le week-end. De cette façon, elles sont protégées des intempéries, tout en ayant la place à se déplacer, car la caravane est largement assez grande pour 10-15 poules. Evidemment, il ne faut pas faire ça trop souvent.

S’absenter, c’est possible, mais pas trop souvent, ni trop longtemps.

Voila comment je procède pour me simplifier la vie avec les poules tout en leur proposant des conditions confortables.

Evidemment, je ne fais pas ça très souvent. Je ne m’absente pas plus d’une fois ou deux par an. Sinon je me fais remplacer. Et pour les grasses mat’, jusqu’à maintenant, elles pondent toujours autant, signe que ça ne les perturbe pas.

Et vous ? Comment vous vous organisez pendant vos absences ou pour vous simplifier la tâche ?

poulailler caravane