Bien choisir son poulailler de jardin

Vous en avez rêvez, vous l’avez fait ! Vous avez adopté quelques poules ! Mais vous vous demandez encore dans quel poulailler vous allez les loger ? Voici les critères à prendre en compte dans le choix de votre poulailler

Un poulailler de quelle taille ?

Tout dépend du nombre de poules. Comptez environ 6 poules par m². ça vous semble peu ? Vous avez peur qu’elles soient serrées ? Rassurez-vous, les poules passeront le plus clair de leur temps dehors. Elles rentreront à l’abri du poulailler pour dormir serrées les unes contre les autres. Même si le poulailler est grand, elles dormiront les unes à côté des autres, c’est comme ça qu’elles aiment se mettre. Elles resteront aussi dans le poulailler les jours où la pluie sera trop forte, mais une petite pluie fine ne les empêchera pas de sortir. Enfin les jours de grandes chaleurs, elles préfèreront aussi rester à l’ombre dans le poulailler plutôt que dehors au soleil.

Pensez à votre confort surtout

Vous avez pris des poules pour avoir de bons oeufs frais je suppose ? Pensez qu’il faudra les ramasser tous les jours ! Prévoyez alors un accès aux oeufs facile et pratique pour vous. L’idéal est un compartiment accessible depuis l’extérieur, sans avoir besoin d’entrer dans le poulailler.

Les modèles de poulailler qui ont un couvercle qui se soulève pour ramasser les oeufs sont très pratiques. Choisissez un modèle de ce type. On les reconnait facilement grâce au compartiment supplémentaire situé sur le côté du poulailler, le toit est en pente légère et il se soulève comme un couvercle. Les oeufs sont bien à l’abri, les poules aussi et vous avez accès facilement pour ramasser les oeufs.

Un poulailler surélevé ou au sol ?

Je vous conseille de choisir un poulailler surélevé. Il permet d‘éviter l’excès d’humidité dans le poulailler pendant l’hiver. L’humidité favorise l’apparition de parasites internes et de poux, il est essentiel de limiter l’humidité à l’intérieur du poulailler.

Et pendant l’été, il fournit de l’ombre aux poules qui se mettent dessous et elles apprécient beaucoup, car la zone sous le poulailler sera toujours sèche puisqu’elle sera protégée de la pluie, et les poules pourront venir faire des bains de poussière, indispensables pour leur santé.

De plus, le grain que vous mettrez dans le poulailler sera moins facile à atteindre par les rongeurs si le poulailler est surélevé. Vous éviterez le gâchis de nourriture et les mauvaises rencontres si vous n’aimez pas trop les rongeurs. Sachez tout de même que les souris sont très souvent présentes autour des poulaillers à cause de la présence de grains. C’est presque inévitable.

Enfin les poules adorent dormir perchées et dans un poulailler surélevé c’est déjà le cas.

Pour toutes ces nombreuses raisons, choisissez un poulailler situé à 20-30cm du sol.

Les avantages d’un poulailler surélevé :

  • réduit l’humidité l’hiver
  • fournit de l’ombre aux poules
  • permet d’avoir une zone au sec pour les bains de poussière des poules
  • met l’aliment à l’abri des rongeurs
  • les poules préfèrent dormir perchées ce qui est le cas si le poulailler est surélevé

Un poulailler en bois ou en plastique ?

Je vais être catégorique : le bois attire les poux, préférez un poulailler métallique ou en plastique si vous le pouvez.

C’est vrai que les poulaillers en bois sont très jolis, mais les poux rouges, une vrai calamité en élevage de poules, adorent se mettre dans les interstices du bois. Même avec du bois traité, ils finiront par s’installer dans les recoins car le traitement perdra de son efficacité avec le temps.

J’ai proposé quelques remèdes pour supprimer les poux rouges et quelques méthodes pour éviter leur apparition dans cet article : Comment se débarrasser des poux rouges en élevage de poules pondeuses.

Evitez donc le bois autant que possible dans votre poulailler.

Un élément stratégique : la trappe de sortie

Votre poulailler doit être équipé d‘une trappe de sortie qui ferme bien. Je veux dire par là : une trappe de sortie qui ne laisse pas passer les prédateurs !!!

Evidemment, un renard ne doit pas pouvoir rentrer dans le poulailler, mais un chat non plus !

Et plus petit et plus redoutable : une fouine ne doit pas pouvoir rentrer pendant la nuit ! Elles sont irrésistiblement attirées par les oeufs et quand elles arrivent à entrer dans un poulailler, elles saccagent tout et bien souvent, elles tuent les poules.

Fermez TOUJOURS votre poulailler la nuit !
Il suffit d’une fois pour qu’un malheur arrive et n’oubliez jamais que Maitre Renard est toujours à l’affût d’un oubli. (oui oui c’est du vécu 🙁 )

Quelques côtés pratiques

La partie plein air : le grillage

Les poulaillers proposés ont souvent déjà une partie grillagée qui permet aux poules de sortir dehors. Mais je trouve ces enclos extérieurs toujours beaucoup trop petits ! En extérieur, en Bio (pour citer des normes officielles) on compte 6m²/poule !!! Je vous laisse faire le compte pour 2 (12m²) ou 4 poules (24m² !) !

Mon conseil serait donc de vous concentrer sur le poulailler qui vous plait et d’ajouter ensuite un grillage que vous aurez acheté à part. Personnellement, j’ai 8 poules dans un petit poulailler, j’ai acheté 2 rouleaux de grillage losange de 1m20 de haut (17€ en promo le rouleur de grillage) et je les ai déroulé autour du poulailler pour faire un enclos. J’ai fait tenir le grillage debout avec des piquets jaunes en ferraille. Peu coûteux et facile à déplacer.

Astuce anti-renard : au pied du grillage, à l’extérieur de l’enclos, posez au sol un petit grillage à mailles fines (type grillage à poules 🙂 ), déroulez-le tout autour de l’enclos des poules et reliez-le au grillage. De cette façon le renard ne pourra pas creuser au pied du grillage.

Vous pouvez retrouver mes conseils pour mettre en place le parcours extérieur en lisant l’article Le parcours extérieur.

Le tiroir à déjections

Certains modèles de poulailler proposent des tiroirs à déjections, c’est pratique, mais personnellement je n’en ai pas. Je mets soit une bonne couche de paille au sol, soit j’ai carrément mis un morceau de revêtement de sol en vinyl et je le sors avec les déjections, je le passe au jet d’eau et hop, le tour est joué.

 

 

Voici un comparatif des poulaillers que vous pouvez commander par internet directement. J’ai sélectionné ceux qui me paraissaient les plus adaptés.

1 – COCOON MODÈLE POULAILLER GARDEN CC600 NOUVEAU ET SOL DU PONDOIR SÛR &ET BAC DE NETTOYAGE

Avis clients : 4 étoiles sur 5

Pour 4 poules

Prix : 139,99€

Mon avis : un poulailler sans enclos, vous dimensionnez vous-même la taille de l’enclos extérieur. Essayez de surélever le poulailler, en le posant sur des briques par exemple. Positionnez l’enclos tout autour du poulailler car les poules iront sûrement se mettre sous le poulailler pour se poudrer dans la terre ou pour se mettre au frais l’été. Un bon rapport qualité/prix mais il faut ajouter le coût du grillage.

>> Voir les caractéristiques du Cocoon Garden CC600

2 – FeelGoodUK Poulailler avec perchoirs intérieurs

Avis clients : 3,5 étoiles sur 5

Pour 2 poules

Prix : 129,99€

Mon avis : un petit poulailler idéal pour 2 poules. Comme souvent, l’enclos est bien trop petit, prévoyez une extension. Ce modèle comporte un tiroir à déjections, ça peut être pratique pour le nettoyage du poulailler.

>> Voir les caractéristiques du FeelGoodUK en bois

3 – FeelGoodUK NCH10 Plastique et Bois Chicken Coop poulailler Volaille ARK Home Run Nest Coup

Avis clients : 4 étoiles sur 5

Pour 2 poules

Prix : 129,99€

Mon avis : c’est le même modèle que le précédent, mais les parois sont en plastique et non en bois, ce qui limitera la présence des poux rouges et le nettoyage sera facilité. L’enclos fait moins de 2m², prévoyez donc une extension de l’enclos. Attention dans les avis clients, ce poulailler est signalé comme un peu fragile au montage, à assembler avec précautions.

>> Voir les caractéristiques du FeelGoodUK NCH10 Plastique

4 – IDMarket – Poulailler Comfort avec pondoir en bois

Avis clients : 3 étoiles sur 5 

Pour 2 poules

Prix : 89,99€

Mon avis : un petit poulailler surélevé bien conçu avec un accès facile pour ramasser les oeufs. Le prix est imbattable. Par contre, l’enclos est beaucoup trop petit, prévoyez d’ajouter une zone grillagée supplémentaire, sinon vos poulettes auront vite fait d’arracher toute l’herbe.

>> Voir les caractéristiques du IDMarket poulailler comfort en bois

 

Voila pour les poulaillers que vous pouvez acheter en ligne, mais vous trouverez surement d’autres modèles dans l’animalerie près de chez vous. Vérifiez la qualité des matériaux et les différents points dont j’ai parlé ci-dessus.
Voici la checklist des points à vérifier :

  • une taille adaptée au nombre de poules
  • un accès facile aux oeufs
  • surélevé de préférence
  • en plastique ou en métal de préférence et non en bois
  • une trappe de sortie facile à utiliser et bien fermée
  • un enclos assez grand (mais je n’ai encore jamais vu d’enclos assez grand sur des poulaillers vendus en magasin…)
  • un tiroir à déjections (pas obligatoire, mais c’est mieux)

A vous de jouer !!

 

Partagez cet article
Les commentaires sont fermés