Gare à la canicule !

L’été 2019 a été chaud ! Très chaud ! trop chaud ! Surtout pour les poules.

J’ai eu un gros souci avec 2 poules qui sont mortes au bout du compte.

 

Pour la petite histoire

La première fin juillet, je la retrouve un soir couchée dans le parc. Il a fait très chaud cette journée et ça dure depuis plusieurs jours.

Ben alors, ma vieille, qu’est-ce qui t’arrive ? T’es pas rentrée avec les autres ? »

Je la soulève pour la rentrer dans le poulailler et je me rends compte que ses pattes pendouillent sous elle. Je la pose au sol, elle ne tient pas sur ses pattes et retombe par terre. Pourtant en la voyant, elle avait l’air posée, comme si elle couvait. L’oeil est vif, elle réagit à mon approche, elle n’est pas du tout apathique comme une poule malade.

Je la rentre dans le poulailler pour la nuit et je reviens le lendemain la voir.

Elle n’est pas sortie dehors avec les autres. Elle reste couchée dans son coin. Elle a un peu bougé pendant la nuit, mais elle ne vient pas manger quand j’apporte le grain. Ce n’est pas normal.

Je décide de l’isoler pour lui apporter de la nourriture et la laisser manger tranquille.

En effet, quand une poule est affaiblie, les autres ne la laissent pas manger tranquille, ce qui l’affaiblit encore plus… Pas de quartier chez les poules !

J’installe la cage dans le poulailler, mais la poule reste prostrée les jours suivants sans boire ni manger. Elle finit par mourir au bout de 3 jours.

Sur le moment, je cherche les causes, elle n’est pas anémiée, sa crête est bien rouge, bien dressée, elle réagit à mon approche, sauf le dernier jour où la pauvre était bien faible.

Bon, ce sont des « vieilles » poules, elles ont 3-4 ans, ça peut arriver qu’elles vivent leurs derniers jours.

 

Un mois plus tard

Après quelques jours plus frais début août, la canicule est revenue.

Un soir, je retrouve à nouveau une poule posée dans le parc, et qui n’est pas rentrée avec les autres.

Je m’inquiète car c’est la deuxième en un mois.

Mêmes symptômes : elle a l’air bien, vive, crête rouge, mais elle ne tient pas sur ses pattes. Bizarre.

Je l’isole aussitôt dans la cage, elle reste dans le poulailler « au frais » mais il a fait tellement chaud ces jours-là que même dans le poulailler, il faisait bien 30°C.

Mais au bout de quelques jours, elle décède aussi. Elle ne mangeait plus ni ne buvait plus.

 

Verdict

J’ai appris plus tard en discutant avec un autre éleveur, que les poules souffraient de la canicule et qu’un coup de chaud se présentait  de cette façon :

  • ne se tient plus debout
  • crête rouge aspect normal, oeil vif
  • perte d’appétit

La solution contre la canicule pour les poules :

  • les mettre au frais

Facile à dire, mais pas facile à faire…

Soit vous installez une climatisation dans le poulailler, soit vous placez la poule malade dans un endroit frais. C’est ce que j’aurai dû faire dès les premiers symptômes, au lieu de la laisser avec ses congénères. En période de canicule, il faut agir vite pour retaper une poule qui a eu un coup de chaud.

Détectez bien les symptômes et mettez la poule dans un endroit frais, elle sera sur pied en 2 jours.

Maitenant, je saurai réagir rapidement en cas de canicule et éviter à d’autres le sort des 2 malheureuses poules victimes de mon inexpérience.